#CC06 2019 Paris-Laon

 #CC06 2019 Paris-Laon

"Tout est beau à Laon, les églises, les maisons, les environs, tout ." C'est même pas nous qu'on le dit, c'est Victor Hugo. Les mauvaises langues objecteront que son palmarès cycliste ne vaut pas son palmarès littéraire, mais on vous le garantit : tout est beau, rien à jeter dans ce nouveau Paris-Laon.

 

Le parcours

 

Mettons-nous d'accord avant de commencer : Laon se prononce "Lan", pas "Lon", comme faon, paon, taon et quelques autres qui font le cauchemar des dictées.

 

L'idée nous était venue le 11 novembre, à l'occasion d'un reportage pour l'excellent magazine 200, Le vélo de route autrement (publicité gratuite). En route vers l'Est, nous avions été éblouis par la silhouette au loin d'une cathédrale posée sur sa colline et par le paysage qui semblait y conduire. L'idée d'un Paris-Laon s'est mise aussitôt à germer jusqu'à devenir réalité.

 

Le résultat, à vous de le découvrir : la sortie par le canal de l'Ourcq, vous connaissez : aussi belle que piégeuse, on ne saurait trop vous conseiller la prudence. La suite est un bonheur de petites routes. De plateaux, mais sans trop. De forêts épaisses. De vallées avec des noms de poèmes comme "la Vallée de l'Automne". De villages si loin du tumulte. Le tout pour arriver au pied de "la montagne couronnée" (qu'est-ce qu'on ferait sans Wikipedia tout de même ?)

 

La map

https://www.strava.com/routes/17569295

 

Confort et réconfort

 

As usual : prévoyez d'être autonomes côté barres, gels, fruits et tout ce que vous voulez.

 

En cas de pépin ou de coup de mou, possibilité de repli sur la gare de Villers-Cotterêts (vers le km 80).

 

Pour celles et ceux ayant oublié de petit-déjeuner :

– Saint-Soupplets (km 40)

 

Pour un café où les habitués te serrent la main en entrant :

– Cœuvres-et-Valsery (km 105), boulangerie en face.

 

Pour la photo souvenir :

– On vous laisse libre car "le CC c'est la liberté" disent ses créateurs (mais n'oubliez quand même pas les hashtags #classicschallenge #classicschallengeparis parce que la liberté a quand même ses limites).

 

Et pour la bière du finisher :

– Le Bistrot de la Mairie à Laon avec sa grande terrasse. C'est tout en haut de la ville, 13 Place du Général Leclerc. On va les appeler avant qu'ils vous gardent quelques petites choses à manger

 

OPTION CLASSIQUE

 

Pour rouler le Challenge en peloton, inscription obligatoire dans votre espace personnel.

 

Le nombre de participants est limité aux 300 premiers inscrits pour des questions d'organisation, de sécurité et de retours en train.

 

Pour les inscrits, rendez-vous le 22 juin aux Bécanes d'Antoine, 15 Mail Hélène Brion, 93500 Pantin

 

Allures et horaires de départ (attention on reste à l'heure d'été) :

35 km/h et plus - départ à 6h45

30-35 km/h - départ à 7h

27-30 km/h - départ à 7h15

25-27 km/h - départ à 7h30

23-25 km/h - départ à 7h45

20-23 km/h - départ à 8h

 

Comme d'habitude, chacun gère son retour.

 

Trains pour Paris-Nord :

12h41 / 15h41 / 17h41 / 20h41

 

Pour valider votre Challenge il vous suffit de télécharger votre activité Strava dans votre espace personnel.

 

OPTION LIBERTÉ

 

Vous vous élancez à n'importe quel autre moment et avec qui vous voulez. Vous pouvez même faire le challenge les mois suivants.

 

Pour valider votre Challenge il vous suffit de télécharger votre activité Strava dans votre espace personnel.

 

SÉCURITÉ

 

C'est notre (votre) ABSOLUE priorité !

 

Le Challenge n'est pas une course. On est solidaires : si un autre cycliste a un pépin mécanique, une crevaison, on s’arrête pour savoir si tout va bien. En cas de chute n'en parlons même pas. Qu'est-ce qui compte le plus que d'arriver en toute sécurité ? En tant qu'organisateurs, nous nous engageons à ce que chacun d'entre nous respecte les feux, les stops, en fait tout le code de la route. Prudence en banlieue mais aussi sur tout le reste du parcours. On insiste et on compte sur chacun de vous pour faire passer le mot.

 

Rouler en peloton de manière compacte : ça évite aux voitures qui doublent de devoir se rabattre tous les 10 mètres.

– Rouler à maximum 2 de front.

– Tenir sa ligne. Tenir sa ligne. Et tenir sa ligne !

– Signaler les obstacles de la voix et de la main.

– Signaler les voitures de la voix "voiture devant" et "voiture derrière".

– On s'arrête aux feus et aux stops et on redouble de vigilance lorsque le parcours traverse des routes fréquentées.

– Ne pas hésiter à recadrer quiconque ne respectant pas ces règles.

 

Numéro d'urgence : le 15

 

Si vous êtes victime ou témoin d'un accident, composez directement le 15 du SAMU.

 

Matériel o-bli-ga-toire

 

Casque (même s'il n'est pas obligatoire dans la loi, il l'est chez nous).

Un vélo en parfait état (après c'est vous qui voyez mais le #CC ne prévoit pas d'assistance, chacun devant être autonome).

Au moins 2 chambres à air (3 c'est encore mieux).

Des démonte-pneus.

Une pompe.

Un multitools.

La map sur votre GPS ou sur votre téléphone ou sur du papier : le parcours n'est pas fléché.

 

Écologie

 

Zéro virgule zéro déchet dans la nature sur les Classics Challenge !!! Prière de ne rien jeter sur le parcours. Absolument rien. Emballages de barres énergétiques. Gels. Chambres à air usagées. On garde tout dans la poche du maillot jusqu'à la première poubelle ou jusque à l'arrivée. C’est l’image du Classics Challenge que nous engageons et même au-delà l’image du vélo.

Suivez-nous sur : Instagram Twitter Facebook Strava